Le futur de l’automatisation du marketing en 5 points

Il y a quelques décennies, la réflexion était la base du marketing et les concepts créatifs naissaient lors des brainstormings et des soirées du vendredi soir.
Aujourd’hui, le marketing digital est une affaire de technologies.

​Il est différent, complexe et en constante évolution.

Néanmoins, pour beaucoup d’entre nous, le terme « automatisation du marketing » semble encore un peu abstrait. C’est comme avoir un robot pour gérer les campagnes publicitaires, la présence sur les médias sociaux, les blogs et l’envoi de newsletters. Attendez… des newsletters par e-mail ? En quelle année sommes-nous ?

En effet, l’avenir de l’automatisation des tâches courantes est arrivé depuis l’introduction massive de l’IA et de l’apprentissage automatique. Il est difficile d’imaginer une autre sphère professionnelle où le nombre de tâches routinières serait à la hauteur du marketing.

​C’est pourquoi il est temps de commencer à réfléchir à la manière exacte dont l’automatisation peut contribuer à élever votre entreprise à un nouveau niveau ou à transformer les faiblesses de votre marque en forces.

Photo

Qu’est-ce que l’automatisation du marketing

L’automatisation du marketing permet-elle d’automatiser le marketing ?
Pas vraiment, mais demandez à n’importe quel spécialiste du marketing et c’est ce dont ils rêvent tous !

L’automatisation du marketing consiste à utiliser un logiciel intelligent qui personnalise le message de votre marque pour vos clients existants et potentiels en se basant sur l’analyse des données clients effectuée par des algorithmes de MA et d’IA.

L’idée principale de l’automatisation du marketing est d’éliminer le travail humain de routine, afin que les employés puissent se concentrer sur le travail intellectuel créatif et complexe. Certains chefs d’entreprise sont encore sceptiques à l’égard de la MA, car ils associent les nouveautés techniques à un gaspillage de budget. D’un autre côté, la question de la « normalisation » et de l’adaptation des technologies de marketing est une pratique courante, adoptée par les grandes entreprises il y a longtemps.

Progressivement, le marché a révélé que l’intégration de la MA et de l’IA est une mine d’or qui détient le pouvoir de rationaliser les campagnes de promotion, d’augmenter la conversion et la fidélité, de libérer du temps et de modifier l’entonnoir des ventes. Aujourd’hui, lorsque les entreprises l’ont compris, les moyennes et petites entreprises s’efforcent d’adapter leurs efforts de marketing aux systèmes d’automatisation modernes qui traitent efficacement d’énormes quantités de données.

Comme l’indique le rapport Walker Sands State of Marketing Technology : Environ 56 % des spécialistes du marketing pensent que le secteur de la martech progresse bien plus vite que leurs entreprises ne peuvent le suivre.

​L’automatisation du marketing devient obligatoire

Voici quelques statistiques clés sur l’automatisation du marketing :

Les marques qui gèrent l’expérience utilisateur avec des outils d’automatisation du marketing obtiennent un taux de prospects qualifiés 451% plus élevé :

Les marques qui gèrent leurs prospects à l’aide d’outils d’automatisation du marketing enregistrent un bond de plus de 10 % de leur chiffre d’affaires après 6 à 9 mois.

  • 49 % des entreprises utilisent des outils d’automatisation du marketing pour leur courrier électronique.
  • 79 % des marques renommées utilisent des outils d’automatisation du marketing depuis plus de 3 ans.

Les dépenses consacrées aux outils d’automatisation du marketing ont considérablement augmenté au cours des deux dernières années, et les chiffres suivants illustrent cette tendance :

 REPORT Forrester Data: Marketing Automation Technology Forecast, 2017 To 2023

Prévision du marché global de Technologie de Marketing Automation , 2017 à 2023 en milliards de dollars

Prévision du marché global de Technologie de Marketing Automation ,
​de 2017 à 2023 en milliards de dollars

​Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessus, on s’attend à ce que d’ici 2023, les marques dépensent 25,1 milliards de dollars par an en automatisation du marketing, et la majorité d’entre elles ont l’intention de l’utiliser pour des logiciels de gestion de campagnes cross-canal.

Walker Sands State of Marketing Technology souligne qu’environ 65 % des entreprises de marketing vont dépenser davantage en martech, tandis que seulement 5 % souhaitent diminuer ces dépenses. La majorité des directeurs marketing ajustent activement les fonds annuels qu’ils prévoient d’investir dans les innovations l’année prochaine.

Ce sera l’année de l' »automatisation du marketing 2.0″. Les entreprises vont investir comme jamais auparavant dans les technologies de marketing basées sur l’IA et le marketing automation. Ces sujets ont fait l’objet d’un grand tapage au cours des deux dernières années, mais cette année sera marquée par de nouvelles découvertes. Les solutions d’automatisation du marketing basées sur les technologies d’AM et d’IA trouveront de nouvelles applications dans la personnalisation de l’expérience client.

​5 tendances de l’automatisation du marketing

Tendance 1 : Intégration des activités de marketing dans le cycle de vie du client

Étant donné que le marketing digital est devenu plus complexe, un rôle plus important a été donné aux schémas de communication pour cartographier l’expérience client. Le développement de tels schémas permet de déterminer les canaux de communication les plus pertinents et les points d’interaction les plus fructueux sur le parcours du client, du lead au paiement.

Les entreprises actives dans les secteurs de la vente au détail, du tourisme et des finances utilisent depuis longtemps la personnalisation du parcours de l’utilisateur. Il existe une myriade d’outils de personnalisation, depuis ceux intégrés aux processus commerciaux jusqu’aux systèmes analytiques et aux décisions SaaS indépendantes.

La pyramide suivante vous permet de déterminer le chemin de la personnalisation pour votre marque avant la planification stratégique :

Photo

Marketing indifférencié , ou marketing de masse. La stratégie qui consiste à créer un seul message pour l’ensemble d’un public. Il permet aux entreprises de toucher davantage de personnes à moindre coût et d’améliorer la reconnaissance de la marque.

Optimisation – Également connue sous le nom de test A/B ou de test multifonctionnel. Google Optimize, par exemple, est conçu exactement à cette fin.
Le test révèle les points faibles et les points forts de la logique de votre parcours d’interaction avec le client.
​L’optimisation peut identifier les scénarios d’interaction qui ne fonctionneront pas du tout pour votre créneau et, surtout, évaluer la viabilité de l’automatisation du marketing dans son ensemble.

Segmentation – Identification des groupes démographiques dans lesquels vous pouvez diviser vos clients. Chaque groupe (segment) doit être adressé avec un contenu individuel pour augmenter la pertinence et la conversion. Chaque groupe défini exigera une approche différente et une bonne dose de créativité pour satisfaire ses intérêts personnels.

Personnalisation individuelle (1:1) – Trouver une approche individuelle pour chaque client en utilisant les technologies MA et AI. La personnalisation reste l’élément central, mais ce niveau permet de dépasser les limites des deux premiers. La personnalisation permet d’augmenter les résultats et d’atteindre chaque client existant avec un message individuel.
Comme nous pouvons le constater, l’élimination du travail manuel a été la principale tendance apportée par l’IA ces dernières années. Parallèlement, nous pouvons également nous attendre à une personnalisation massive des expériences de navigation sur le Web, qui n’était généralement appliquée que pour les sites de commerce électronique dans le passé. Jetons un coup d’œil maintenant.

​Tendance 2 : Intégration des messageries instantanées dans les communications

Selon le rapport sur le marché des communications, la messagerie WhatsApp a été utilisée par la moitié (50 %) des personnes interrogées, 61 % ont utilisé Facebook et 28 % ont utilisé Snapchat. Cela représente 10,1 millions de visiteurs uniques.

Audience mobile de certaines applications de messagerie mobile
Certaines marques intègrent déjà activement ces messageries instantanées dans leurs applications et font profiter leurs efforts marketing d’une telle popularité. Par exemple, Pizza Express utilise Facebook messenger depuis 2017 pour réserver des tables dans ses restaurants :
Et IKEA utilise des messagers et des bots pour améliorer ses recherches sur la satisfaction des clients.

Les entonnoirs de vente se sont transformés en générateurs automatiques de leads, avec des chatbots en plus. De tels outils de génération de leads, comme le chat en direct avec des consultants en ligne, sont utilisés sur de nombreux sites web :

chatbot-collecter-des-informations
L’année dernière, les entreprises ont accordé une attention particulière aux chatbots qui pouvaient fonctionner 24 heures sur 24 et générer des leads partout : sur le bureau, dans l’application ou sur le mobile. Aujourd’hui, votre canal de messagerie peut fonctionner comme un outil de génération de leads indépendant, au même titre que le site web. Il peut intégrer une myriade d’outils d’automatisation et interagir efficacement avec les chatbots et les messageries instantanées.

​Tendance 3 : Intégration de votre marketing de recherche dans le marketing de contenu

Le marketing de recherche a conservé sa place de premier canal digital générateur de ventes. L’utilisation des médias sociaux est sympa, mais elle est loin derrière le marketing de recherche et de contenu.
Pourquoi ? Pour de nombreuses entreprises B2C, les médias sociaux fonctionnent bien en termes d’engagement du public.
Néanmoins, en règle générale, ils ne sont pas les meilleurs fournisseurs de prospects dans les niches étroites du B2B, selon une enquêtes de Hubspot
fournisseurs de prospects dans les niches du B2B

​Le marketing de recherche n’est pas nouveau, et peu d’innovations ont lieu actuellement dans ce domaine. Les mises à jour des algorithmes qui entraînent des changements radicaux dans les recherches sont rares par rapport aux années précédentes, lorsque le web était affecté par les filtres Penguin et Panda.

Si l’on jette un coup d’œil à l‘historique des changements d’algorithmes de Google sur le site de référence MOZ, il est difficile de révéler les dynamiques significatives, à l’exception de la mise à jour de l’algorithme « Fred ».
Malgré cela, Google Ads, par exemple, introduit assez souvent de nouvelles fonctionnalités : Si vous vous souvenez, ils ont lancé en premier la une solution pour gérer les variables complexes de la publicité par affichage – « Google Smart Display campaigns ». Cette mise à jour comportait des enchères automatisées, un ciblage automatisé et une création d’annonces automatisée qui ont permis aux annonceurs de créer immédiatement des campagnes publicitaires grâce à l’IA et à l’apprentissage automatique.

Qu’en ressort-il ? Le marketing de contenu et de recherche est toujours au sommet de sa gloire, et cette gloire est relativement stable. L’intégration de votre marketing de recherche dans le marketing de contenu ne se limite pas aux articles optimisés pour les moteurs de recherche. Vos efforts en matière de marketing de contenu peuvent également être investis dans la cartographie du contenu de bout en bout et dans le développement d’un « persona client ou acheteur ». Grâce à cette approche, vous pouvez personnaliser la diffusion du contenu.

Qu’est ce qu’un buyer persona

Qu’est ce qu’un Buyer persona ?

​Tendance 4 : Intégration de l’apprentissage automatique au marketing automatisé

La personnalisation peut être appliquée avec succès pour rationaliser les communications par e-mail. Même si c’est un fait commun, la majorité des marques n’utilisent pas de tels systèmes pour cartographier le cycle de vie de leurs clients. L’excellence en matière d’email marketing et d’automatisation du marketing illustre clairement ce point :

Plus de la moitié des répondants n’utilisent pas du tout la segmentation.
Moins d’un tiers (32%) utilise une segmentation de base pour le ciblage.
Moins de 13% utilisent la personnalisation et la segmentation pour atteindre un public spécifique dans leur base d’abonnés

​Ces statistiques illustrent que de nombreuses marques, ces dernières années, perdaient manifestement des opportunités d’automatisation du marketing. Pour le canal email, l’utilisation du machine learning permet d’automatiser le ciblage. Cependant, cette personnalisation est plus compliquée en raison de la nature des emails, qui sont plus complexes et créatifs.

Il existe plusieurs façons d’aborder l’automatisation de l’email marketing sous l’angle approprié. Pour cela, vous devrez choisir parmi les prestataires de services CRM/email, les solutions de niche ou les plateformes universelles d’automatisation des campagnes d’emailing, comme MailChimp. Ces services peuvent détecter la géolocalisation de chaque abonné de votre base de données. De la même manière, vous pouvez adapter le design à chaque région, voire à chaque ville, si nécessaire.

Outre la segmentation par pays et régions, vous pouvez cibler les abonnés s’ils résident à proximité d’une ville ou d’une zone spécifique.

Grâce à cette méthode de ciblage par courrier électronique, des publicités ont été diffusées pour de nombreuses célébrités de la musique pendant leurs tournées mondiales de concerts.

Les capacités de l’apprentissage automatique sont également impressionnantes dans le domaine de la publicité programmatique et des enchères intelligentes.

Selon Forrester, la publicité programmatique prévaudra dans les dépenses publicitaires numériques en 2019 et atteindra 25 milliards de dollars à la fin de 2023, contre 11,4 milliards en 2017.

La plupart des campagnes publicitaires manuelles axées sur la recherche (même celles réalisées avec des outils professionnels) prennent en compte trois ou quatre cibles :

  • le mot-clé,
  • l’heure de la journée et
  • le lieu.

​Des outils tels que la plateforme programmatique à la demande peuvent utiliser des centaines de signaux de ciblage pour individualiser la publicité et même cibler en fonction du style de vie ou des habitudes comportementales lorsqu’ils sont intégrés à des plateformes de données clients.

Photo

Pour élaborer une stratégie programmatique, vous devez tout d’abord déterminer qui est votre public et ce que vous comptez obtenir en vous adressant directement à lui.

​La publicité programmatique ne se limite pas à un seul objectif et peut être utilisée pour obtenir différents résultats. Même si la publicité programmatique génère les conversions les plus élevées grâce à une personnalisation fine, elle peut en fait être utilisée à chaque étape du parcours du client.

​Tendance 5 : Intégration de diverses sources de données

En matière d’analyse et d’optimisation, presque tout entre dans la catégorie des «  tâches de routine répétitives « , et l’analyse est ce qui aide les spécialistes du marketing à comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Sur ce point l’intervention humaine est encore 100% indispensable

Si vous suivez les tendances du marketing, vous savez probablement qu’il manque un élément essentiel au paysage marketing moderne : un outil permettant d’intégrer et de consolider facilement les données provenant de divers médias payants.

La bonne nouvelle, c’est que ces services existent, mais la mauvaise c’est qu’ils sont souvent trop chers, surtout s’ils offrent des outils analytiques supplémentaires.
De plus il ne s’agit pas de technologies marketing ayant un impact direct sur le nombre de leads ou de ventes, étant donné que vous devez également analyser ces données et y réagir de manière appropriée.

Pourtant l’avenir est que l’analyse des sources de données, telle qu’elle existe aujourd’hui,  disparaîtra. Elle deviendra alimentée par l’IA, automatisée, échelonnée, rapide, intuitive et visuelle.

Conclusion


L’automatisation du marketing réduit le degré d’incertitude avec lequel les professionnels du marketing doivent composer au quotidien. Dès que le trafic de votre site Web atteint quelques centaines de visiteurs, vous ne pouvez plus suivre chacun d’entre eux manuellement. C’est là que l’automatisation du marketing s’avère utile.

De la même manière qu’avec les e-mails, si vous ne pouvez pas envoyer de lettres de bienvenue à tous ceux qui se sont inscrits ou faire des offres en fonction de leurs intérêts, utilisez l’automatisation. De telles décisions ne résolvent pas seulement le problème des routines quotidiennes chronophages, mais personnalisent et rationalisent également les processus de communication avec les utilisateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *