8 stratégies de marketing efficaces et pas chères pour les petites entreprises

Comme beaucoup de dirigeants à l’heure actuelle, le futur vous semble incertain et vos ventes décevantes? et vous n’avez pas les moyens d’engager une grosse campagne marketing ?
Rassurez-vous, aujourd’hui, je vais vous présenter 8 stratégies de marketing différentes qui ont fait leurs preuves pour des petites entreprises, même très petites – mais aussi pour les plus grandes !.

La moitié de ces possibilités seront probablement des stratégies de croissance pertinentes pour votre entreprise spécifique.
A vous de les sélectionner… dans l’ordre proposé.

Quatre d’entre elles méritent très probablement d’être testées au cours des 4 prochains mois.
Et l’une d’entre elles a le potentiel de faire exploser votre croissance au cours de l’année prochaine.

Toutes ses stratégies fonctionnent très bien si vous souhaitez trouver des moyens efficaces de promouvoir votre offre .

Une fois que vous avez atteint l’adéquation de votre produit avec son marché (« product/market Fit »), votre croissance est simplement une question de marketing intelligent en amont et de bonne rétention des clients en aval.
À la fin de cet article, vous saurez exactement quoi faire de votre marketing.

Mais avant de commencer, laissez-moi partager un secret avec vous.

  • Il n’y a pas de stratégie marketing magique
  • Il n’y a pas de recette miracle.

L’objectif du marketing est de relier la valeur que propose votre entreprise à la bonne base de clients pour qui vous générez cette valeur. C’est un concept simple, mais il peut prendre des millions de nuances différentes.

  • Quelles sont les données d’entreprise qui composent votre clientèle ?
  • Dans quels secteurs d’activité?
  • Quelles tailles?
  • Quelles responsabilités ont vos interlocuteurs?
  • Où vivent-ils ?
  • Où les trouvez vous en ligne ?
  • Comment recherchent-ils les produits dans votre niche ?
  • Qui écoutent-ils lorsqu’ils prennent des décisions relatives à votre produit ?

Les réponses à ces questions déterminent les stratégies de marketing qui seront viables et celles qui seront une perte de temps.

  • En 1 vous devez valider votre adéquation produit/marché: votre offre
  • En 2 vous devez valider le profil de vos cibles: votre audience (les fameux buyer personas)
  • En 3 vous devrez construire la meilleure communication, à savoir les messages pertinents

En d’autres termes, la clé du succès pour votre entreprise ne se trouve pas dans une agence de communication digitale.
Ce n’est pas la publicité digitale Facebook.
Ce n’est pas le référencement.
Ce n’est pas le développement de réseau de vos contacts.
​Ou plutôt c’est un peu de tout ça, mais pas uniquement.

Il n’y a pas de stratégie magique et universelle qui va révolutionner votre entreprise. Je n’ai littéralement aucune idée de ce qui va marcher pour vous, parce que je ne vous connais pas. Je ne connais pas votre entreprise. Je ne connais pas vos clients.

Mais heureusement, vous connaissez votre entreprise ! Vous connaissez vraiment votre clientèle!

Et après avoir lu ce guide, vous aurez une meilleure connaissance des canaux de marketing viables, dont chacun peut être la clé de votre croissance future.

Huit des canaux dont nous allons parler sont des stratégies strictement numériques, qui seront menées en ligne. Les huit autres sont un peu plus générales, avec des stratégies qui peuvent être menées hors ligne (bien que beaucoup aient également des applications en ligne).

Commençons.

0.  Se fixer un objectif et un budget

Ce premier point est un préalable à toute stratégie.

La première étape de tout voyage, de tout plan et de toute stratégie consiste à définir votre objectif final et à établir votre budget.
La première question que les consultants posent aux grandes entreprises en cours de restructuration est la suivante : « Que voulez-vous ? ».
C’est à ce moment-là que vous devez décider ce qui est important pour vous ; voulez-vous étendre votre portée ou maximiser votre exposition locale ? Re cherchez-vous la notoriété de votre marque ou des nouveaux clients, ou des nouveaux achats de vos mêmes clients ?

Commencez à hiérarchiser vos objectifs. Quel est votre besoin le plus immédiat et votre objectif à long terme le plus important ? Combien de temps et combien d’argent voulez-vous y consacrer par mois ? Quel est le retour sur investissement attendu?
A partie de là seulement vous aurez les idées claires sur le temps et les moyens à y attribuer

1. Définir sa stratégie de marketing de contenu

​Une fois que vous avez une destination et un budget il va falloir communiquer, et ce quelque soit le canal choisi.
Alors commencez par réfléchir à la valeur que vous proposez et à ce que vous pouvez partager dessus (c’est ce que je fais ici)…
18 % des spécialistes du marketing affirment que le marketing de contenu a le plus grand impact commercial sur leur activité, tous canaux confondus

Photo

Le marketing de contenu est le processus de création et de diffusion d’un contenu de valeur, pertinent et cohérent, afin d’attirer et de fidéliser une audience clairement définie et de susciter des actions rentables de la part des clients.
En fait c’est la première étape obligatoire. Si vous ne savez définir un contenu de valeur qui soit  pertinent et cohérent  pour votre cible, le reste aura du mal à être efficace.

C’est ce qu’on appelle votre « proposition de valeur clients »

Contrairement à la publicité payante, le marketing de contenu se concentre davantage sur les résultats à long terme. Le gain initial est généralement faible, mais la croissance durable et à long terme du nombre de visiteurs, de prospects et de clients peut à elle seule faire prospérer une entreprise.

Le marketing de contenu n’est cependant pas facile et exige que chaque élément soit bien fait :

  • Un contenu de qualité
  • Sujets pertinents pour vos cibles
  • Optimisé pour le référencement
  • Optimisé pour les lecteurs
  • Création et promotion cohérentes du contenu

Le contenu ne se limite pas aux articles de blog. Il comprend les vidéos, les podcasts, les cours en ligne et une multitude d’autres supports sur lesquels les gens consomment des informations.

Si vous envisagez cette stratégie pour votre propre entreprise, assurez-vous que vous disposez du temps et du capital nécessaires pour vous lancer sans retour sur investissement initial, puis faites votre travail. De nos jours, trop d’entreprises ne font que gaspiller des ressources en créant du contenu médiocre sans aucun retour sur investissement, ni maintenant ni jamais.


Vous n’êtes pas seuls. Pour définir votre ​proposition de valeur clients et les stratégies pertinentes votre agence marketing B2B vous accompagne


2. Publicité sur Facebook

Je sais – comme beaucoup de nos clients qui viennent à notre agence digitale à Lyon vous pensez probablement : « Mais FaceBook c’est mort ! »
Et bien loin de là ! Le rapport de référence digital de 2021 sorti en février 2021 a remis les choses à leur place.
FaceBook est le réseau social qui a le plus progressé en 2020 dans le monde entier, et les internautes les plus âgés sont les segments qui connaissent la croissance la plus rapide .
En 2020 le nombre d’utilisateurs de plus de 50 ans augmente plus rapidement que tout autre groupe d’âge sur Facebook et Snapchat (juste les deux plus grosses plateformes mondiales à 3.5 milliards d’utilisateur actifs).
Ce n’est pas un hasard si plus de deux millions de petites et moyennes entreprises font de la publicité sur Facebook avec un grand succès ; c’est un moyen peu coûteux et efficace de toucher pratiquement n’importe quel public.

publicités Facebook

Les publicités Facebook excellent dans le ciblage avancé.
Elles vous permettent de cibler un public spécifique en fonction de l’emplacement, des intérêts, de l’âge, du sexe, du comportement en ligne et de nombreux autres facteurs.
​Ici une de celle que nous recevons en ciblé
La création de publicités Facebook est très simple.
Vous avez  besoin d’un titre solide, d’un texte descriptif, d’une image et d’un lien.

Vous faites également la promotion de la marque de votre entreprise.

Le gestionnaire de publicités Facebook  est un puissant outil de gestion publicitaire conçu pour tous les annonceurs, novices comme experts. Il permet d’exécuter et de tester assez facilement plusieurs ensembles de publicités, ce qui vous permet d’affiner une formule gagnante et d’atteindre la rentabilité sans avoir besoin d’une expertise technique avancée.

Cela dit, de nombreux nouveaux utilisateurs ont beaucoup de mal à réussir leurs premières campagnes. Il faut de la persévérance, mais le bon côté des choses est que la popularité de Facebook a donné naissance à de nombreux outils tiers qui peuvent vous aider à réussir.

Si vous décidez que Facebook est le bon canal pour vous, je vous recommande d’utiliser un outil comme AdEspresso ou pour une TPE ZOHO one pour gérer vos campagnes et accélérer votre parcours vers un ROI (retour sur investissement) positif.
Ou mieux confiez nous le pilotage de vos campagnes, nous garantissons votre ROI


Prenez une agence marketing B2B pour vous accompagner


Si vous dirigez une entreprise qui a une forte composante visuelle, il peut être intéressant d’essayer Instagram Ads à la place. En tant que filiale de Facebook, les publicités Instagram bénéficient de la même base de données et des mêmes options de ciblage, tout en vous permettant de vous connecter à une audience mieux préparée aux ventes visuelles.

Lecture supplémentaire 
Facebook Advertising Made Simple : Un guide étape par étape (en anglais  par le gourou du digital Neil Patel


​3. Google My Business

Le classement de votre fiche Google My Business (GMB) est l’une des choses les plus puissantes que vous puissiez faire pour votre entreprise.

En fait, si vous dirigez une entreprise locale ciblant des clients locaux, j’oserais dire que c’est LA stratégie la plus puissante à votre disposition.

Par exemple, si quelqu’un recherche un « agence marketing digital à nantes », voici ce qu’il voit :

Photo

Ce que vous voyez ici, ce sont des annonces payantes, suivies de TROIS fiches Google My Business avant même de voir les résultats normaux de la recherche organique. Si vous parvenez à classer votre fiche GMB dans ces trois premiers résultats, vous pouvez attirer un grand nombre de prospects hautement qualifiés, jour après jour, sans avoir à dépenser un centime en annonces.

Google My Business regroupe toutes vos différentes plateformes Google en un seul endroit central, qui comprend votre profil Google+, votre profil Google Maps, vos avis Google, l’accès aux données de Google Analytics et de Google Insights, etc.

Si vous avez un nom de marque unique, vous pouvez même obtenir un grand affichage comme celui-ci qui s’affiche lorsque les gens recherchent ce nom : Millennium Digital

Millennium Digital

Google My Business donne immédiatement de la crédibilité et de la visibilité à votre entreprise, et comme je l’ai déjà dit, si vous gérez une entreprise locale, cela devrait être la première priorité de votre liste.

Et surtout, le classement de votre fiche Google My Businessn’est pas si difficile. Il vous suffit d’optimiser votre profil et de recueillir des avis et des citations.

4. Le Social selling

Autre mot pour « prospection et vente sur les Réseaux sociaux » !
L’utilisation des médias sociaux pour les entreprises est vraiment un élément non négociable.

67 % des consommateurs utilisent les réseaux sociaux pour le support client et 33 % préfèrent utiliser les réseaux sociaux plutôt que le téléphone. Si les gens ne peuvent pas trouver votre entreprise via les réseaux sociaux, ils chercheront vos concurrents qui SONT présents sur les canaux sociaux préférés.

La vraie question n’est pas de savoir si vous devez avoir des comptes de réseaux sociaux actifs, mais plutôt de savoir combien de temps et de ressources vous devez investir dans le développement de votre audience sociale.

Pour certaines entreprises, il est judicieux d’investir massivement dans la croissance organique des réseaux sociaux.

Par exemple, saviez-vous que LinkedIn est aujourd’hui l’une des plus anciennes plateformes de réseaux sociaux en ligne ? Oui, c’est exact.
​Au fil des ans, LinkedIn s’est imposé comme un outil puissant pour les propriétaires d’entreprises et les particuliers afin d’augmenter leur connexion, de générer plus de prospects, de promouvoir leur marque et aussi de devenir un leader d’opinion. Cependant, il existe encore plusieurs entreprises qui ont abandonné l’idée de mettre en œuvre une stratégie LinkedIn solide pour promouvoir leur marque ou développer leur activité.
En outre, si vous êtes une entreprise qui vend à d’autres entreprises (B2B) et que vous ne disposez pas d’une stratégie de marketing sur LinkedIn, vous passez certainement à côté de beaucoup de choses.

LinkedIn est désormais le troisième réseau social le plus utilisé parmi les propriétaires d’entreprises. Selon les statistiques de 2018, environ 62 % des propriétaires d’entreprises ont déclaré utiliser LinkedIn et 22 % supplémentaires sont susceptibles de rejoindre la plateforme. On peut donc supposer que la popularité de LinkedIn ne cesse de croître parmi les propriétaires et les spécialistes du marketing B2B.
Pour d’autres entreprises en particulier B2C, investir sur LinkedIn peut ne pas avoir de sens et Instagram  être la solution.

les utilisateurs d’Instagram qui suivent des influenceurs de mode cherchent activement à acheter de nouveaux styles. En construisant une audience active et férue de mode, un détaillant de vêtements peut construire un canal de vente directe cohérent.

La clé est d’identifier où se trouvent vos clients et comment ils aiment être approchés. Si les médias sociaux répondent à ces deux questions, ils constituent le canal idéal pour votre entreprise.

5. Le Marketing par e-mail

Le marketing par e-mail est la pierre angulaire du marketing numérique pour les professionnels.

La plupart des personnes qui visitent votre site ne vont pas acheter chez vous immédiatement. Capturer les informations de contact pour un marketing supplémentaire et le « alimenter leur réflexion » (« lead nurturing ») est une bonne façon de vendre en 2021, et l’email reste le canal le plus converti pour interagir avec les prospects.

Les entonnoirs d’email marketing commencent par un « aimant à prospects ».
Et c’est là qu’avoir travailler votre cible en point 0 et un contenu en point 1 vont vous aider !

Cet aimant à prospects doit être quelque chose de contraignant que vous offrez aux visiteurs de votre site Web en échange de leur adresse e-mail. Les options possibles incluent un téléchargement numérique gratuit, un essai de service gratuit, une « place » à un webinaire, une adhésion au site, un coupon, etc.
C’est ce que les spécialistes appellent l »Inbound Marketing ».
Nous ne mettons pas ça en 1 mais oui c’est efficace !

Les autres avantages de l’email marketing sont les suivants

  • Faible coût
  • Portée mondiale
  • Facilité d’automatisation
  • Facilité de segmentation
  • Communication immédiate
  • Facile à mettre en place et à gérer
  • Facile à suivre et à optimiser

De nombreux canaux de marketing sont difficiles. Comme vous l’avez peut-être remarqué dans la liste ci-dessus, l’email marketing est l’un des rares canaux que l’on peut qualifier de « facile ».

Vous n’êtes pas seuls.
Pour définir votre  les stratégie pertinente votre agence marketing B2B vous accompagne


6. Promouvoir une consultation gratuite

Lorsqu’il s’agit de services pour les professionnels, vos interlocuteurs veulent avoir accès à l’expertise.

Si vous avez réussi à vous positionner comme un expert ou une autorité dans votre niche, par votre contenu (point 1) et par votre Social Selling (point 4), la promotion d’une consultation gratuite est un excellent moyen de générer de nouveaux prospects. Si vous avez mis en place un bon processus de vente interpersonnelle, cela vous permet également de conclure un grand pourcentage de prospects.

Beaucoup de prestataires de services craignent de divulguer trop d’informations lors d’une consultation gratuite. Ils pensent que les clients potentiels vont simplement prendre l’information et s’enfuir.

En réalité, c’est exactement le contraire. Le type de personnes qui cherchent de l’information pour se débrouiller seules -prendre l’information et s’en aller – n’allaient de toute façon jamais acheter.
Les personnes désireuses de payer pour une prestation sûre et de qualité seront elles rassurées par la valeur que vous apportez lors de la consultation.

Après tout, si vous pouvez commencer à les aider à analyser et résoudre à leur problème en 30 minutes / une heure, ils comprendront que vos affirmations sont vraies et que vous engager sera la bonne décision.

Cette méthode peut être utilisée à la fois en ligne et hors ligne. Elle peut être annoncée par des brochures, des journaux, des panneaux ou même par le bouche-à-oreille. Et elle peut être affichée de manière bien visible sur votre site web et vos canaux de médias sociaux.

Cette stratégie ne sera pas idéale pour toutes les entreprises, mais si vous proposez un service qui repose sur une expertise, elle vaut vraiment la peine d’être envisagée.

7. ​Se faire le champion d’un réseau social

Je serai le premier à l’admettre, les réseaux sociaux sont difficiles et chronophages. Surtout lorsque vous essayez de jongler entre Facebook, LinkedIn, Instagram, Pinterest, Google+ et Twitter. Il est difficile de savoir si cela fonctionne ou non ! C’est chouette d’être présent sur tous les canaux, mais j’ai constaté qu’il est plus efficace de choisir un canal sur lequel vos clients sont le plus présents.

Stratégies pour les petites entreprises
Par exemple, si vos clients marquent constamment votre emplacement ou votre adresse dans les publications Instagram mais vous retweetent rarement sur Twitter, investissez plus de temps dans Instagram (qui est facile à partager sur Facebook également). Si vous êtes un designer créatif, vous pouvez vous intéresser à Pinterest – la demi-vie sur Pinterest est sensiblement plus longue que sur tout autre canal #recycling.  Si vous visez des entreprises plus grosses que vous, LinkedIn vous permet de toucher différents niveaux de la même organisation.

8. Faire la recherche des meilleurs mots-clés pour votre référencement

Au bout du compte cette stratégie vous aidera sur toutes les autres, don la première qui est la stratégie de contenu, car vous saurez aussi les mots qu’utilisent vos clients pour chercher des réponses.
Si vous n’avez aucune idée de ce qu’est le référencement, vous êtes en excellente compagnie. L’optimisation des moteurs de recherche est une série de tactiques utilisées par les spécialistes du marketing digital pour obtenir une meilleure position dans les pages de résultats de Google, Bing, Yahoo ou d’autres moteurs de recherche afin d’augmenter le nombre de visites sur leur site Web. La bonne nouvelle ? C’est gratuit ! La mauvaise nouvelle ? C’est long et délicat.

Il faut souvent beaucoup de temps avant de voir les résultats de vos stratégies de référencement, mais c’est payant à long terme. L’une des choses les plus simples que vous pouvez faire maintenant pour augmenter votre trafic sur les moteurs de recherche au fil du temps est la recherche de mots clés.
​Les outils de recherche de mots clés vous indiqueront les mots et expressions que votre public cible utilise le plus souvent lorsqu’il recherche des informations ou des produits que votre entreprise peut fournir. En tant qu’entreprise plus petite ou plus récente, vous aurez du mal à rivaliser avec des marques plus grandes et mieux établies pour obtenir des classements sur des mots clés très concurrentiels. Il est donc préférable de commencer par des « expressions » à savoir un ensemble de mots (appelé mots clés à longue traîne), qui sont plus spécifiques et moins concurrentiels.

Pensez toujours à identifier une liste de mots-clés qui attireront des visiteurs pertinents sur votre site.
Utilisez des outils de recherche de mots-clés pour vous aider : WordStream’s Free Keyword Tool, qui est gratuit.
Vous avez aussi Google’s Keyword Planner, ou KWFinder. Ces outils sont payants mais efficaces pour vous aider. Au démarrage pensez à utiliser les versions de test qui sont gratuites.
​5 mots doivent être votre priorité, 10 en tout. Validez bien les volumes de recherche mensuelle avec les outils que je vous ai cité !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *